Qui fait quoi en design? 3 métiers à découvrir

Architecte, designer d’intérieur, décorateur(rice) ou spécialiste du design… Les professions liées au design sont nombreuses et diversifiées, mais leurs appellations similaires sèment la confusion. Approfondissez vos connaissances du domaine grâce à notre lexique pratique et qui sait? vous y trouverez peut-être vos futurs alliés déco.

 

Le décorateur ou la décoratrice

Aussi connu(e)s sous le nom de stylistes d’intérieur ou spécialistes du design, les décorateurs(rices) se consacrent à la coloration et à l’accessoirisation d’espaces intérieurs résidentiels ou commerciaux.

C’est l’art de décorer une salle de façon à la rendre attrayante et fonctionnelle, de créer une atmosphère recherchée en prenant le temps de bien cerner vos goûts. Les stylistes collaborent ensuite avec les fournisseurs(euses) de matériaux, les artisan(e)s, les entrepreneur(e)s, etc. pour relooker votre intérieur sans avoir à modifier la structure existante.

Plusieurs angles d’attaque s’offrent alors à vous : peinture des murs, papier peint, choix des meubles et des objets, appareils d’éclairage… Autant de possibilités d’harmoniser un espace selon votre inspiration et les dernières tendances.

Il existe au Québec un diplôme d’études professionnelles en décoration d’intérieur, mais celui-ci n’est pas obligatoire pour pratiquer le métier.

Échantillons de couleurs design.

Le ou la designer d’intérieur

On fait appel aux designers d’intérieurs pour des projets de modification ou de rénovation de l’aménagement intérieur de tout édifice, quelle que soit sa vocation (résidentielle, commerciale…) ou sa superficie.

Le ou la designer d’intérieur optimise l’espace en l’adaptant aux personnes qui y vivent, tout en s’assurant de le rendre sécuritaire. Ses tâches incluent la définition de vos besoins esthétiques et physiques, la planification, la conception et la réalisation des plans, la gestion et la surveillance des travaux : bref, c’est votre guide!

Ces professionnel(le)s s’y connaissent en conseils déco et marché immobilier, sans oublier le calcul – et le respect – du budget. Cela ne les empêche pas de travailler de concert avec des ingénieurs et des architectes pour assurer le bon déroulement du projet de rénovations.

L’appellation de designer d’intérieur est contrôlée au Québec et nécessite un diplôme d’études collégiales ou universitaires (technique ou baccalauréat). Et comme si ce n’était pas assez compliqué comme ça, le titre change de nom pour «architecte d’intérieur» en France.

Plan 3D de La Dépendance par des designers d'intérieur.

 

L’architecte

Les architectes accompagnent leurs client(e)s dans la mise en œuvre de projets de construction autant que de transformation ou de rénovation. Leur intervention est légalement requise (sauf exceptions) dès qu’il est question de concevoir un bâtiment.

Relevant à la fois de choix individuels et d’un souci de la collectivité, le rôle des architectes est de conceptualiser des devis qui donneront lieu à des environnements agréables et viables, à court comme à long terme. Chaque projet est élaboré sur mesure afin de l’intégrer à son milieu en misant sur la durabilité, la fonctionnalité et l’harmonie.

Les architectes s’impliquent de l’idéation à la création, en passant par la réalisation et l’après-construction : études de faisabilité, plans, contrats, analyses financières, supervision des chantiers… À chaque étape, l’objectif consiste à assurer et à augmenter la valeur d’un bien immobilier.

Pour exercer la profession au Québec, un baccalauréat universitaire et une maîtrise professionnelle sont requis, de même que la réussite d’un examen national.

Plan d'un bâtiment par un architecte.

 

Maintenant que ces trois professions n’ont plus de secrets pour vous, vous savez avec qui faire affaire pour vos prochains projets design!

 

____________

Sources : Association professionnelle des designers d’intérieur du Québec (APDIQ), Ordre des architectes du Québec (OAQ) et Emploi Québec.

Related Posts